Les casernes

Le projet des casernes a désormais son permis de construire accordé. Il consiste en la réhabilitation du site pour accueillir un projet économique à dominante hôtelière et l’ouverture de nouveaux espaces publics.

Deux voies publiques traverseront ce site de 6 hectares autrefois réservé aux militaires. Elles offrent de nouvelles possibilités de stationnement public. La place d’Armes est aménagée en 3 séquences : un parvis d’hôtel cerné de haies basses et mis en scène par un bassin d’eau ; un espace offrant 140 places de stationnement aux séminaristes ou une scène extérieure pour des manifestations de près de 8000 m², lesquels sont bordés de deux rangées de platanes qui par endroit accueillent des salons pour les brasseries qui vont s’installer.

Le projet privé porté par Financière Vauban consiste en la restauration de tous les bâtiments XVIIIe (caserne Lamarque) et XIXe (caserne Proteau) de qualité. Le bâtiment de l’Etat major accueillera un hôtel 5* de 50 chambres avec restaurant gastronomique et spa. L’aile ouest se transformera en lieu de séminaires, l’ancien manège permettant d’accueillir plus de 1000 personnes lors de congrès ou de spectacles. L’aile est, dit « bâtiment des soldats », où se situaient des chambrées, le mess et les écuries, est destinée à accueillir des bureaux aux étages et des commerces, dont un restaurant au rez-de-chaussée. La caserne Proteau est destinée à l’accueil d’un hôtel 3*, configuré avec 135 chambres.

Les travaux de démolition, réseaux et voirie, démarreront en 2018.

Dernières actualité du projet des casernes:

3 octobre 2017 - La reconversion des casernes