De la confluence Métropole-Pays…

Une position centrale…

Dans la grande région Nouvelle-Aquitaine : à 1h15 de l’océan, à 2h30 des Pyrénées et désormais à 2h40 en TGV de Paris !

Une proximité avec la métropole

de Bordeaux à 25 mn en train et 40 mn en voiture via l’A 89. À 45 mn de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac.
Les entreprises ont la possibilité d’utiliser l’aérodrome des Artigues-de-Lussac, situé à une dizaine de kilomètres au nord-est de la ville.

Des relations facilitées avec des villes de départements limitrophes

Libourne se situe à 1h de Périgueux ou de Bergerac (Dordogne), à 1 h 30 de Marmande (Lot-et-Garonne) et d’Angoulême (Charente), par voie routière.

Le centre d’un bassin de vie

Le Pays Libournais compte 150 000 habitants. Libourne en est la ville la plus importante.
Libourne se situe au sein de la Communauté d’agglomération du libournais (Cali) qui offre de nombreux services, dont le périmètre est étendu à 46 communes pour environ 88700 habitants en 2017. Son positionnement par voie d’eau à la confluence de deux rivières, la Dordogne et l’Isle, est typique.

Une ville accueillante pour les familles

Une ville de près de 25 000 habitants en croissance démographique, avec des équipements adaptés à une population bien plus importante. Le projet urbain réhabilite progressivement les équipements et les complète.

  • Près de 12 000 ménages ont choisi de faire de Libourne leur résidence principale.
  • Un accueil diversifié pour les plus jeunes : crèche municipale, crèche familiale, crèche d’entreprise, haltes-garderies ou halte jeu.
  • Un centre de loisirs de plus de 100 places et une ferme pédagogique complètent l’offre.
  • Dès 2017 les libournais profiteront du très haut débit. En 2020, l’ensemble de la commune bénéficiera de la fibre optique, au profit des familles comme des entreprises.

À Libourne :

9 groupes scolaires (7 publics, 2 privés).
La capacité d’accueil est de 2 107 places.

  • 750 en maternelle
  • 1 357 en cours élémentaire

La population des enfants scolarisés est en augmentation.

  • 4 collèges (3 publics, 1 privé)
  • 4 lycées (3 publics, 1 privé) : 2 lycées d’enseignement général, un lycée professionnel, un lycée d’enseignement technique

L’enseignement supérieur est dispensé :

  • dans les lycées (bac +2, bac +3)
  • au sein d’écoles spécialisées : une école privée de commerce et de comptabilité, une école d’infirmières, le centre de formation de l’INSEE libournais (CEFIL)

Une ville animée

Des services administratifs importants

Libourne bénéficie d’un parc d’équipements diversifié et abondant.
La ville, outre ses services municipaux ou communautaires, profite de la présence des services administratifs de l’État liés à son rôle de sous-préfecture et de chef-lieu d’arrondissement et de canton. Les services publics et les structures sociales ou socio-éducatives sont nombreux.Ils permettent d’effectuer l’ensemble des démarches administratives sur place.

Le sport est à l’honneur à Libourne

La ville comporte 5 stades et 1 parc des sports. 7 gymnases et de nombreuses aires de jeu.
À noter également : 1 stand de tir municipal, 1 stand de tir à l’arc, 1 dojo, 1 piscine.
6000 licenciés et 1 million de personnes accueillies sur ces structures par an témoignent de la dynamique sportive.
Un centre hippique municipal, ancien haras national, est installé sur 9 ha en bordure de ville.
La plaine des Dagueys offre 1 pôle nautique international (bassin olympique) de 2,2 km de long, où se jouent des compétitions internationales de canoë-kayak et d’aviron.
Le lac de 40 ha offre un véritable espace naturel et sportif à 10 mn du centre-ville.

La culture s’expose

  • Le musée des Beaux Arts de Libourne (BAL) qui expose dans le bâtiment prestigieux de l’hôtel de ville et au centre culturel installé à la chapelle du Carmel compte 10 000 visiteurs/an.
  • Le théâtre Le Liburnia de 544 places, a plus de 8000 spectateurs par an.
  • La médiathèque/ludothèque, installée dans le couvent des Cordeliers, effectue plus de 150 000 prêts par an.
  • Le conservatoire municipal de musique forme près de 400 élèves par an.
  • L’école municipale d’arts plastiques enseigne à près de 200 élèves par an.
  • 1 cinéma central est équipé de 10 salles avec une programmation art et essai.

Et les évènements festifs se distinguent !

  • Le festival Invasion de Lucanes, organisé par le monde associatif tourné vers les cultures urbaines en mai.
  • Le festival des arts de la rue Fest’arts (45 000 spectateurs) qui s’installe les premiers jours d’août pour animer la ville.
  • Et désormais Libourne Fête le vin et la fête de la Confluence.

Les associations sont présentes !

Plus de 150 associations se retrouvent dans la maison des associations ouverte en 2012 ou sur l’espace public en forum à l’automne.
1 espace jeunes ouvert depuis 2015, face au skatepark et aux studios de répétition de musique.

Zoom

Suite à l’admission au concours de rédacteur de l’INSEE, 250 personnes sont formées par an au Centre de Formation de l’INSEE Libournais.
La proximité de Bordeaux permet aux libournais de poursuivre leurs études supérieures à proximité de chez eux.