Gare & Épinette, La Confluente connectée

L’enjeu

  • La gare ferroviaire de Libourne draine 1,5 million de voyageurs par an.
  • La gare des autocars TransGironde conduit, chaque jour, plusieurs milliers de collégiens, lycéens, chalands.
  • Le trafic Paris-Bordeaux, à l’heure de l’arrivée de la LGV en 2017, va s’intensifier et aura un impact sur la desserte de Libourne.

Mobilité :

Améliorer les liaisons à Bordeaux, tout en maintenant les liaisons directes à Paris. Il est aussi nécessaire de rendre plus efficace et lisible cet espace multimodal.

Spatialité :

Réinvestir les friches ferroviaires et mettre en valeur les connexions et les abords du quartier de l’Épinette.

Économie :

Développer des activités innovantes. Pourquoi ne pas s’adosser au développement de la filière numérique ? Pourquoi ne pas profiter de l’effet de l’opération d’intérêt national « Bordeaux-Euratlantique » ?

Les objectifs

  • Améliorer l’intermodalité et l’accueil des voyageurs en gare de Libourne.
  • Offrir des vélos en libre service.
  • Développer et organiser l’offre de stationnement sur le site, en lien avec la gare, en lien avec la proximité du centre-ville.
  • Valoriser les éléments de paysage urbain du site : parc, perspective sur le château d’eau des Bordes, alignements d’immeubles XIXe.
  • Valoriser les connexions piétonnes de part et d’autre des voies ferrées (passerelle Eiffel, cheminements interquartier, accès au coeur de ville).
  • Susciter le déploiement d’une offre tertiaire

 

Les maîtres d’œuvre :

  • La Halle Sernam: Haller Architecture
  • L’étude du Pôle d’Echange Multimodal (PEM): Gare&Connexions maitre d’ouvrage de l’étude en partenariat avec AREP pour la maitrise d’œuvre

Autres partenaires de cette étude: CaliVille de Libourne Conseil Régional Nouvelle Aquitaine Conseil Départemental de la GirondeGares&Connexions